Une histoire de boucher

Une histoire de famille

L’apprentissage du boucher

La carrière de Patrick Jacques débute en 1976 dans une boucherie de Jaunay-Marigny, en tant qu’apprenti boucher. Toujours dans la même boucherie, il se spécialise en devenant apprenti charcutier-traiteur pendant deux ans.

L’apprentissage fini, service militaire oblige, il est recruté pendant un an en tant que responsable boucherie. Au travers de cette expérience, il apprend la gestion de gros volumes en préparant les repas pour plus de 800 personnes. De même, sa formation de charcutier-traiteur lui permet d’organiser réceptions et dîners pour les gradés.

L’armée et la boucherie

En 1980, le retour à la vie civile il remplace le responsable-chef boucher de la COOP de Saintes. Constamment sur la route, cette vie d’itinérant n’était pas adaptée à la vie de famille, alors au bout de deux ans Patrick retourne s’installer sur Jaunay-Marigny.

Pendant dix ans, il travaille pour son tout premier employeur en tant que chef boucher charcutier.

Création de la boucherie de Jaunay-Marigny

1992, ces dures années de labeur portent leurs fruits et aboutissent à la création de la boucherie Grace et Patrick ! Le démarrage est fulgurant notamment grâce aux nombreux clients qui prirent très vite leurs marques dans la nouvelle boucherie de Jaunay-Marigny.

L’entrée d’Adrien Jacques

En 2002 l’entreprise renforce son encrage familiale grâce à l’entrée du fils de Patrick, Adrien Jacques. Comme son père, Adrien a débuté comme apprenti boucher avant de gravir les échelons.

Chers clients, merci à vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.